Des spécialistes nucléaires témoignent

Beaucoup d’autres témoignages sur des interventions extra-terrestres sur des missiles balistiques sont disponibles sur le site Internet du Projet Révélation. Voici le troisième volet de notre enquête :

nucleaire3

Plusieurs témoins militaires, de responsables stratégiques de la défense aérienne, et de spécialistes nucléaires sont venus témoigner que les ovnis sont bien réels et semblent intéressés par nos armes nucléaires.

Le site Internet : www.DisclosureProject.org (« le projet révélation ») a obtenu des témoignages de premier ordre de plusieurs initiés dont les documents et les témoignages corroborent que les ovnis ont un intérêt particulier pour les installations nucléaires sensibles et les surveillent depuis au moins les années 50.
Ces ovnis n’étant pas hostiles, on lui a précisé qu’ils étaient très intéressés par les armes humaines de destruction massive. A une occasion, on apprend même que des ovnis au-dessus d’un secteur de lancement nucléaire ont réussis à voler un peu plus d’une douzaine de missiles balistiques intercontinentaux !..

 

180px-Minuteman_II 250px-Minuteman3launch

Le Lieutenant. Colonel Dwynne Arneson: réserviste de l’Armée de l’Air des USA témoigne :

« j’étais officier contrôleur habilité top secret à la base aérienne de Malmstrom pour le 20ème division de l’air. J’ai vu arriver un message de mon centre de transmissions. Il indiquait… qu’un ovni a été vu près des silos de lancement de missile… et il planait au dessus. Le message indiquait que l’équipe de relève et l’équipe relevée ont toute deux vu l’ovni
planer. C’était un objet métallique circulaire et à ce que j’ai compris, tous les missiles ont été désactivés. Ce que je veux dire par « missiles désactivés » est qu’ils étaient devenus inutilisables. Quelque chose a arrêté ces missiles, les rendant inopérants, ainsi ils ne pouvaient pas être remis dans un mode près pour être lancé. »

1970-Minuteman-3

Capitaine Robert Salas: officier de la base de lancement de missile de l’U.S.Air Force SAC [1964-1971]:

« L’incident avec l’ovni s’est produit le matin du 16 mars 1967, pendant un vol du 490th peloton de missile stratégique et ce sont là cinq équipiers assignés à cet escadron particulier. J’ai donc reçu un appel d’un garde de sécurité qui me disait que lui et une partie de
ses gardes avaient observé quelques lumières étranges voler autour du poste de commande de lancement. J’ai dit, vous voulez dire des ovnis? Il a répondu qu’il ne savait pas ce que c’était mais que c’était des lumières et qu’elles volaient autour. Ce n’était pas des avions, non plus des hélicoptères. Elles ne faisaient aucun bruit. Un peu plus tard les missiles ont commencé par s’éteindre un par un, je veux dire qu’ils sont entrés dans un mode « no go » signifiant qu’ils ne pourraient pas être lancés. Ces armes étaient des missiles Minuteman one, des missiles qui sont armés d’ogive à tête nucléaire.
Cet incident a extrêmement été pris au sérieux par le quartier général parce qu’il était tout à fait inexplicable.

Le colonel Ross Dedrickson de la commission à l’énergie De l’U.S.Air Force :

« Après avoir quitter l’Armée de l’Air, j’ai rejoint la compagnie Boeing ou j’était responsable de la comptabilité pour toute la flotte nucléaire des missiles Minuteman. Dans cet incident ils
ont réellement photographié l’ovni suivant le missile alors qu’il s’élevait dans l’espace et, dirigeant un faisceau de lumière sur lui, neutralisé complètement le celui-ci. J’ai également appris qu’un certain nombre d’autres incidents se sont produits ; un duo d’armes nucléaires envoyées dans l’espace a été détruit par les extraterrestres. Notre gouvernement avait envoyé des armes nucléaires pour les faire exploser sur la surface de la lune et les ETs ont détruit ces armes quand elles se dirigeaient vers la lune. Apparemment, l’idée d’une
explosion dans l’espace d’armes nucléaires par un gouvernement terrien semble inacceptable
par les extraterrestres, et ceci a été démontré plusieurs fois. »

centrale_belleville

Le professeur Robert Jacobs, lieutenant de l’escadron photographique de l’US Air Force :

« Nous supervisions les missiles balistiques qui devaient délivrer les armes nucléaires sur la cible… mon devoir était de superviser la prise de photographie de chaque missile qui redescendait dans la zone d’essai, et dans cette zone est venue une autre chose. Elle a volé dans notre zone et a tiré un faisceau de lumière vers les ogives nucléaires. Maintenant, rappelez-vous, tous ces missiles volent à plusieurs milliers de miles à l’heure, ainsi cette chose émet un faisceau de lumière vers une ogive et tout à coup cette même ogive dégringole de l’espace !
Les objets, les points de lumière que nous avons vus et les ogives voyageaient vers l’espace à environ soixante miles au dessus de nous directement vers le haut, et ils revenaient dans le voisinage d’onze à quatorze mille miles à l’heure, quand cette chose les a rattrapés, a volé vers eux, a volé autour d’eux, et a volé en marche arrière par rapport à eux. »

Le projet révélation, une recherche sans but lucratif et d’intérêt public.
Le groupe a identifié plus de 400 militaires, des gens du gouvernement et des témoins de toutes sorte au sujet des ovnis. Tous ces témoignages, documents du gouvernement américain, et toute les autres preuves peuvent être vus à l’adresse suivante :

www.DisclosureProject.org .

Et sa traduction française :

http://disclosure.free.fr