La photographie de James Templeton

 

templeton4

L’HISTOIRE:

Nous sommes fin mai 1964, Mr James Templeton, pompier de son état dans la ville de Cumbria, dans la nord de l’Angleterre, profite de cette belle journée de repos pour pique-niquer avec sa femme et sa fille Elizabeth âgée de 5 ans. Rien ne parait étrange, rien d’assez en tout cas qui pourrait troubler cette journée passée non loin du marais de Burgh non loin de Carlisle. Seule une étrange impression « d’électricité dans l’air » et le comportement étrange des troupeaux rassemblés dans un coin d’un champ, comme s’ils avaient peur de quelque chose aurait pu mettre la puce à l’oreille de cette famille sans histoire.

 

templeton6

Mr et Mme Templeton avec leur appareil photographique

Mr Templeton est un photographe amateur. Il a avec lui son appareil Kodak reflex chargé avec une pellicule neuve Kodacolor. Quand sa fille revient avec quelques fleurs qu’elle a cueilli dans un champ, il voit l’opportunité de faire une photo souvenir de cette journée. Il prend trois clichés de sa fille et donne quelques jours plus tard la pellicule a développer dans un laboratoire Kodak. Sur le deuxième cliché apparaît, derrière la tête de sa fille, se qui semble être un humanoïde en combinaison de cosmonaute. Mr Templeton est pourtant sur que lors des prises de vue, personne ne se trouvait sur les lieux.

La photographie a fait la une des journaux de la région, ce qui a valu à notre photographe amateur la visite de deux « hommes en noir » au volant d’une Jaguar noire, qui on insister pour que Mr Templeton les emmène jusqu’au lieu de son aventure. Une fois sur place, ces deux hommes devinrent très agités et abandonnèrent notre pauvre homme près du marais qui du faire 8 kilomètres à pied pour rentrer chez lui.

templeton2

L’ANALYSE DE LA PHOTOGRAPHIE:

Aucun trucage ne semble apparent. Une anomalie sur la photographie concerne le coude du personnage. Il semblerait que l’humanoïde soit de dos à la vue de la courbure de son coude alors que la visière de son casque semble indiquer le contraire.

Il est à noter que cette aventure est arrivée dans une région où ce trouve la centrale nucléaire de Chapel Cross. Autre lieu qui aurait pu intéresser d’éventuels visiteurs de l’espace est la base militaire où étaient mis au point les missiles « Blue Streak », missiles les plus puissant du monde à l’époque. Ces missiles étaient ensuite convoyés jusqu’en Australie pour des tirs réels. Le projet a été abandonné en 1968.

Chapelcross

La centrale nucléaire de Crosschapel

bluestreak2 Blue_Streak
Missile Blue Streak

Il est clair que la proximité d’installations nucléaires du lieu de cette photographie est sans aucun doute la raison de cette apparition derrière la fille de Mr Templeton. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que des apparitions sont signalées à coté de tels sites. Dans une enquête sur la base Australienne d’essai, un témoin affirme d’ailleurs que la base se serait fait voler un missile par un Objet Volant Non Identifié (comme vue dans un autre article : beaucoup d’autres bases Américaines et Anglaises se seraient également fait « emprunter » des missiles équipés de têtes nucléaires).