Les Foo Fighters

Définition vue sur Wikipédia :

Les Foo Fighters sont des phénomènes aériens (généralement une ou plusieurs boules lumineuses jaunes ou rouges) rapportés à de nombreuses reprises par les équipages des forces armées aériennes alliées ou de l’Axe, lors de la Seconde Guerre mondiale. Les Foo fighters sont considérés comme un élément fondateur pour les personnes s’intéressant aux OVNIs.
(Foo fighter=chasseur fou)

 

foo_fighter1 FooFighter2

FooFighter3 FooFighter5
C’est en 1942 que le monde a découvert leur existence, mais ils étaient probablement la depuis beaucoup plus longtemps. C’est sans doute la violence de la deuxième guerre mondiale, la sauvagerie de l’être humain qui a exciter la curiosité de visiteurs étrangers à notre monde. Mais devant tant de danger, quoi de plus naturel que de prendre un maximum de précaution, c’est-à-dire d’envoyer non pas des vaisseaux d’observation habités, mais plutôt des sondes automatiques, des engins pilotés à distance, ancêtre des drones, destinés à l’observation de ce peuple primitif qu’est l’être humain qui ne pense qu’à se faire la guerre et à se détruire…
Non, messieurs les aviateurs, ce n’est certainement pas la foudre en boule que ces boules de 1 mètre de diamètre, ni même une arme secrète de déstabilisation de l’ennemie qui vous suit, accélère, vous dépassent, repassent devant vous à toute vitesse, et même parfois pénètrent dans vos appareils pour mieux vous observer. Ces boules métalliques ou parfois rouges, parfois orangées qui apparaissent et disparaissent à volonté, comprenez que vos chefs veuillent que vous gardiez le silence à leur sujet…

 

FooFighter4
Foo-fighter autour du Concorde-image tirée d’une vidéo
De nombreux témoignages d’aviateurs sont la pour le confirmer, ces « foo-fighters » sont présent pendant les combats aériens, ils ont aussi été vu pendant le débarquement de Normandie. On en a vu roder autour des avions de ligne, comme autour du Concorde, autour des bases militaires, des centrales nucléaires, des navettes spatiales et récemment autour de la station spatiale internationale. Quoi de plus logique quand un danger est présent que d’envoyer une sonde automatisée ! Les américains l’on bien compris, ils ont réinventé les drones, et parle de vol spatiaux automatiques !

 

FooFighter10

Image prise depuis la station Mir, on peut y voir un vaisseau en forme de cigare entouré par des foo-fighters

FooFighter9 FooFighter8

 

FooFighter7

 

Voici 3 images prisent depuis la station spatiale internationale. On peut y voir sur les 2 premières photos un objet observant la mise en orbite d’un sattelite. La photo ci-dessous est plus récente car elle est tirée d’un film passé en direct sur Nasa-TV pendant le retour de la navette spatiale en septembre 2006. Officiellement, il s’agit d’un débris inconnu, le seul problème est que ce débris suit la navette dans ses déplacements et changements de cap pendant un petit moment, ce qui a justifié le report du retour de 24 heures. S’agissait-il en réalité d’une mission spatiale militaire?