Les matériaux de la vie dans une météorite?

 

fireball

L’analyse d’une météorite fraîchement tombée dans la neige près du lac Tagish au Canada, conservée dans un milieu totalement stérile et par conséquent non contaminée par une quelconque matière terrestre va sans aucun doute enfin bouleverser les idées préconçues sur l’existence de la vie dans l’univers. Cette météorite, examinée par le centre Johnson de la NASA, à permis en effet de confirmer ce que beaucoup pense tout bas, c’est-à-dire que les briques élémentaires permettant la création de la vie sont un processus naturel résultant de la création de l’univers et distribués de façon homogène et nombreuse dans celui ci.

L’examen au crible de l’intérieur de la météorite par un microscope électronique et un spectromètre de masse a permis de mettre en évidence la présence de composés carbonés possédant des isotopes de l’hydrogène et de l’azote. La découverte de ces composés est prouvée d’origine non terrestre et permet d’exclure totalement la contamination de celle ci par des matériaux terrestres.

Cette nouvelle qui passe malheureusement inaperçue est sans aucun doute une des plus importante en ce qui concerne la recherche de la vie extraterrestre et la compréhension de l’apparition de la vie sur notre planète.